Artisanat pour tous

INDEXCONVERSIONSAIDEABREVIATIONSEMAIL

Métier à tisser

Ourdissage

page 2 de 2 Retour page 1

Voici maintenant le temps d'enchaîner.

Si vous savez crocheter, vous n'aurez aucune difficulté, car votre bras et votre main prennent la place de votre crochet. Si pourtant vous ne crochetez pas, examinez avec soin les huit prochaines illustrations; elles donnent les diverses mesures à prendre.


Premier mouvement

Deuxième mouvement

Troisième mouvement

Quatrième mouvement

Cinquième mouvement

Sixième mouvement



Remarquez que la travailleuse met ici le pied sur le dévidoir pour empêcher celui-ci de tourner plus vite qu'il ne lui faut pour faire la chaîne. Si elle n'employait pas un frein de quelque sorte, l'ourdissoir s'accélérerait, la chaîne tomberait et s'emmêlerait.



La chaîne se trouve maintenant enchaînée près des chevilles et on la tient avec soin pour qu'elle ne tombe pas sur le plancher. Si elle est très longue, on la jette sur son épaule.

Si la chaîne ne va pas tout de suite sur le métier, on passe une corde solide dans la dernière boucle et autour du bout, et on attache serré. Cela empêche la chaîne de se détortiller et de se mêler.





Cette page fait partie du site "Artisanat pour tous" © (année en cours). Toute utilisation à des fins commerciales, ainsi que l'archivage du site, en tout ou en partie, sont strictement interdits.

Créations Siubhan

Le texte est subjectif. L'auteur ne se tient pas responsable des accidents qui pourraient subvenir en cas de négligence, des erreurs typographiques (ou de traduction), ou de la disponibilité des pages.
Tous les documents sont publiés ici uniquement pour des raisons éducatives et informatives. Aucune permission n'a été demandée ou accordée pour la diffusion, la traduction ou la modification des documents utilisés.




web
analytics